La jeune marque Vepli s’est mise en tête de « démocratiser l’accès aux vélos à assistance électrique ». Elle développe pour cela une gamme de vélos pliants – d’où son nom Vepli – déclinée à ce jour par ses modèles Frenzy et Juny. « Nous avons choisi de nous spécialiser dans la conception de vélos à assistance électrique pliants en raison de leur praticité et de leur adéquation avec le milieu urbain. La hantise du cycliste est, en effet, de se faire subtiliser sa monture, stationnée dans la rue. Le vélo électrique pliant peut aisément prendre place dans un coffre de voiture, un appartement ou son bureau. Il est possible de prendre l’ascenseur avec pour ne pas avoir à le monter sur le dos », détaille Thibaud Chabal, le directeur commercial de Vepli. Avec des modèles commercialisés autour de 2 000 euros, la start-up installée à Villeurbanne, fondée par un ingénieur en électronique, fait le pari de produits haut de gamme. Ainsi, l’assemblage est 100% français, réalisé dans la région lyonnaise. « Cela nous permet de contrôler plus efficacement la qualité de fabrication et de finition que si nos vélos étaient importés de Chine », explique Thibaud Chabal. veplibikes.com